le diocèse en synodele diocèse en synode

L’Annonce faite à Joseph le Juste

Or, voici comment fut engendré Jésus Christ : Marie, sa mère, avait été accordée en mariage à Joseph ; avant qu’ils aient habité ensemble, elle fut enceinte par l’action de l’Esprit Saint.

Joseph, son époux, qui était un homme juste, et ne voulait pas la dénoncer publiquement, décida de la renvoyer en secret.

Comme il avait formé ce projet, voici que l’ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit :
« Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse, puisque l’enfant qui est engendré en elle vient de l’Esprit Saint ; elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus (c’est-à-dire : Le-Seigneur-sauve), car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. »

Tout cela est arrivé pour que soit accomplie la parole du Seigneur prononcée par le prophète : Voici que la Vierge concevra, et elle enfantera un fils ; on lui donnera le nom d’Emmanuel, qui se traduit : « Dieu-avec-nous »

Quand Joseph se réveilla, il fit ce que l’ange du Seigneur lui avait prescrit : il prit chez lui son épouse, mais il ne s’unit pas à elle, jusqu’à ce qu’elle enfante un fils, auquel il donna le nom de Jésus.


Evangile selon Saint Matthieu 1, 18-25

Traduction liturgique sur www.aelf.org


L'annonce à Joseph

Oui, nous avons bien lu !
Dans l’Évangile de Matthieu, un ange annonce la naissance de Jésus non pas à Marie mais à Joseph. Et c’est Joseph qui se pose des questions et c’est Joseph qui accepte d’accueillir Jésus en “ prenant chez lui son épouse Marie. ” Mt, 1,24

Les deux premiers chapitres de l’Évangile de Matthieu et de l’Évangile de Luc parlent de l’enfance de Jésus (Marc et Jean n’en parlent pas). Mais ils n’en parlent pas de la même façon.
Matthieu centre son récit sur l’action et l’obéissance de Joseph qu’il qualifie de Juste. Dans les deux premiers chapitres de son Évangile le Seigneur (ou “ l’Ange du Seigneur ” façon de désigner Dieu lui-même) s’adresse quatre fois à Joseph en songe, et celui-ci réalise ce qui lui est demandé. Luc, on le sait, centre son récit sur le “ oui ” de Marie à l’annonce de “ l’ange Gabriel envoyé par Dieu ” Mt 1,26

Au verset 19 du chapître 1, Matthieu indique qu’ayant appris que Marie était enceinte “ avant qu’ils aient habité ensemble, Joseph son époux, qui était un homme juste... résolut de la répudier secrètement ”.
On peut se demander en quoi le fait d’être un homme juste permet une répudiation, même secrète !


L'annonce à Joseph

Et qu’est-ce qu’un homme juste ?

Le mot grec traduit par juste n’indique pas que Joseph est un homme irréprochable mais plutôt qu’il est fidèle aux diverses prescriptions de sa religion qui sont pour lui l’expression de la volonté de Dieu. Le juste est ainsi très souvent l’inverse du pécheur dans la Bible. Le plus déconcertant c’est que, en étant juste, c’est-à-dire en respectant les lois juives concernant l’adultère, Joseph ne répond pas à la volonté de Dieu. Alors ?

Il lui faudra une expérience spirituelle forte, évoquée par l’intervention de l’ange du Seigneur en songe, pour comprendre que le projet de Dieu déborde le cadre des commandements de la Loi et que ce projet est toujours inattendu. Être juste et faire la volonté de Dieu, ce sera prendre son épouse chez lui et donner un nom à l’enfant, c’est-à-dire l’adopter et le faire entrer dans sa lignée pour que Jésus ait une famille humaine.

Dès le début de son Évangile, Matthieu, qui s’adresse à une communauté chrétienne de juifs convertis, et donc bons connaisseurs des commandements, montre que Joseph est juste et fait la volonté du Seigneur non pas en appliquant la Loi à la lettre, mais en s’ajustant au projet de Dieu même s’il ne le comprend pas toujours. On peut remarquer que, très souvent sur les tableaux représentant la Nativité, Joseph a l’air bien pensif pour ne pas dire déconcerté.


Et nous, comment sommes-nous justes ?


D.V.
Source : Catho 45 n°6 : Communiquons l'Evangile

Plus sur...

Et aussi

non
Jésus,avent,bible,formation-bible,formation-théologie,saints
2357
Commentaires Evangile
Commentaire Evangile
joseph, saint joseph, annonce a joseph, evangile st matthieu, diocese, orleans, catholique, eglise, loiret, foi, dieu, jesus christ