Synode mondial

bannière de haut de page

Une démarche mondiale

A la suite de sa lettre aux catholiques de l’été 2018 dans laquelle il dénonçait les dérives de l’institution en matière d’abus en tous genre et de cléricalisme, le pape François lance une large consultation de l’Église dans le monde entier. Il souhaite que chaque chrétien puisse - éclairé par l’Esprit Saint - s’exprimer autour d’une question fondamentale : Pour orienter la vie et la Mission de l’Eglise aujourd’hui, comment favoriser l’écoute de chacun ?

Les communautés chrétiennes (diocèses, paroisses, aumôneries…), et les mouvements chrétiens (scouts, mouvements de jeunes, MCC, MCR,…) sont ainsi invités à s’engager dans un nouveau style de vie communautaire, dans la communion, la participation et la mission. Ce qui les engage à mettre en place un processus d’écoute, de dialogue, et de discernement communautaire.

La question est alors : Quel chemin emprunter pour changer de manière de vivre et d’agir en Église ? Comment être chacun à l’écoute des autres, et tous à l’écoute de l’Esprit, pour discerner ce que Dieu attend de l’Église ? Il s’agit bien d’une démarche spirituelle.

Le but de cette démarche est de : « Faire germer des rêves, susciter des prophéties et des visions, faire fleurir des espérances, stimuler la confiance, panser les blessures, tisser des relations, apprendre l’un de l’autre, et créer un imaginaire positif qui illumine les esprits, réchauffe les cœurs, redonne des forces aux mains. »

À point nommé pour l’église de France

ciasePour notre Église de France, ce synode qui arrive au moment de la publication du rapport de la CIASE, prend une résonnance toute particulière, pour ne pas dire providentielle.


LE CLERICALISME


Le cléricalisme, c'est une maladie de l’Église touchant les ministres ordonnés autant que les fidèles laïcs, il s’agit d’une idéologie caractérisée par une attitude autoréférentielle. Une logique où la structure institutionnelle prévaut sur tout, avec une volonté de conserver les privilèges entourant telle ou telle fonction.


Pour quoi ?

  • Vivre un processus ecclésial impliquant la participation et l’inclusion de tous,
  • Reconnaitre et apprécier la richesse et la diversité́ des dons et des charismes,
  • Expérimenter des modes d’exercices de la responsabilité́ partagée,
  • Examiner la façon dont sont vécus dans l’Église la responsabilité́ et le pouvoir, ainsi que les structures de gouvernance,
  • Renouveler et affermir les relations entre les membres des communautés chrétiennes ainsi qu’entre les communautés et les autres groupes sociaux.

Pour tous !

Qui participe à cette phase préparatoire ? Le Peuple de Dieu, et comme Dieu n’oublie personne dans ses plans, ce synode invite particulièrement les personnes exclues, les jeunes à se joindre à l’exercice, et va jusqu’à inviter les personnes d’autres traditions de foi ou sans croyance religieuse à travers lesquelles Dieu peut aussi se révéler.

Comment ?

Dans tous les diocèses du monde entier, ce synode commence par une phase préparatoire de discernement par l’écoute en petits groupes, et de production de synthèses qui rendent compte de l’éventail des échanges de ces petits groupes. Suivra une cascade de consolidations au niveau national, continental et universel. Il va se clôturer en octobre 2023 par une assemblée des représentants des églises du monde entier pour dessiner les contours de l’Église du 3ème millénaire.


logo du diocèseConcrètement pour nous dans le Loiret ?

Le cœur de l’expérience synodale dans cette phase préparatoire est l’écoute de Dieu par l’écoute mutuelle, inspirée par sa Parole, au sein de Groupes de Rencontres Synodaux (GRS).

Un GRS c’est 6 à 8 personnes d’origines diverses, qui se rencontrent une fois (2 heures) selon un format unique, produisant une fiche de synthèse traduisant fidèlement l’éventail des points abordés. Pour assurer l’efficacité de cette rencontre unique, chaque participant est invité à un temps personnel de préparation aidé par la fiche ad-hoc (prévoir 1/2 heure).

La clé de ce processus de consultation est le discernement : prier, réfléchir, être attentif à sa disposition intérieure, s’écouter et se parler les uns aux autres de manière authentique, significative, accueillante.

Pour aider chacun dans les GRS à répondre à la question fondamentale, trois thématiques sont proposées : coresponsables dans la mission, autorité et participation, discerner et décider. qui permettent une mise en relief des principaux aspects de la vie et de la mission de l’Église.

Les 3 thématiques


CORESPONSABLES DANS LA MISSION


La synodalité est au service de la mission de l’Église, à laquelle tous ses membres sont appelés à participer.

1. Puisque nous sommes tous des disciples missionnaires, de quelle manière chaque baptisé est-il convoqué à être un acteur de la mission ?
2. Comment la communauté soutient-elle ses membres qui sont engagés dans un service au sein de la société (engagement social, politique, dans la recherche scientifique, l’enseignement, au service de la promotion des droits humains et de la sauvegarde de la Maison commune, etc.) ?
3. Comment se fait le discernement concernant les choix missionnaires et qui y participe ?

AUTORITÉ ET PARTICIPATION


Une Église synodale est une Église de la participation et de la coresponsabilité.

1. Comment sont définis les objectifs à poursuivre, la voie pour y parvenir et les pas à accomplir ?
2. Comment est exercée l’autorité au sein de notre diocèse ?
3. Quelles sont les pratiques de travail en équipe et de coresponsabilité ?
4. Comment sont encouragés les ministères laïcs et la prise de responsabilité des fidèles ?
5. Constituent-ils une expérience féconde ?

DISCERNER ET DÉCIDER


Dans un style synodal, les décisions sont prises via un processus de discernement, sur la base d’un consensus qui jaillit de l’obéissance commune à l’Esprit.

1. Avec quelles procédures et avec quelles méthodes discernons-nous ensemble et prenons-nous des décisions ?
2. Comment peuvent-elles être améliorées ?
3. Comment favorisons-nous la participation de tous aux décisions au sein de communautés structurées d’une manière hiérarchique ?
4. Comment conjuguons-nous la phase consultative et la phase délibérative, le processus d’élaboration de la décision et la prise de décision ?
5. De quelle façon et avec quels instruments encourageons-nous la transparence et le « rendre compte » ?


Comment participer à un groupe de rencontre synodal ?

A titre personnel

Vous n’avez pas encore été invité à participer ? Vous pouvez vous proposer pour être invité par un GRS existant dans votre secteur

Comme représentant

Vous participez au titre d'engagé dans une paroisse, un service, un mouvement, une association, constituez un groupe !

Vous avez consitué un GRS mais il vous manque une personne ? Contactez l’équipe pilote du synode mondial, nous vous trouverons quelqu’un dans votre secteur !


Composition type d’un Groupe de rencontre Synodal

Composition type d’un Groupe de rencontre Synodal

Comment se déroule un Groupe de rencontre synodal ?

A l’inscription d’un groupe de Rencontre synodal, il sera envoyé à l’organisateur du groupe :

  • une fiche préparatoire
  • un conducteur papier et vidéo pour animer la rencontre (le mode sera au choix des participants)
  • un document à remplir pour la synthèse.

AVANT :

Il sera demandé à chaque participant de lire la fiche préparatoire chez elle, une lecture d’environ 20 minutes, essentielle à la tenue de la réunion.

PENDANT :

La réunion durera 2h uniquement, et se tiendra une seule fois et sera rythmé par le conducteur (vidéo ou papier) et se terminera par la rédaction de la synthèse en commun (phase comprise dans les 2h)

Déroulé en 3 étapes :

Temps 1 : Présentation

Les participants sont invités à se présenter et à choisir un modérateur et un secrétaire, une relecture rapide des attitudes attendues et des tentations à éviter, plus un petit rappel du synode et ses enjeux (reprise rapide de la fiche préparatoire)

Temps 2 : Ecoute et partage

En trois étapes rythmées par des temps de silence, de prières et d’intériorisation, des échanges sur la question fondamentale du synode : Quel chemin emprunter pour changer de manière de vivre et d’agir en Église ? Comment être chacun à l’écoute des autres, et tous à l’écoute de l’Esprit, pour discerner ce que Dieu attend de l’Église ? Il s’agit bien d’une démarche spirituelle.

Temps 3 : rédaction de la synthèse

A l’aide du document de synthèse reçu, chaque groupe se met d’accord sur les réponses à fournir pour le document de synthèse, le secrétaire assure la rédaction.

Et après ?

Si les personnes le souhaitent elles peuvent demander à recevoir les newsletters de l’avancée du synode mondial dans le Loiret et dans le monde (une fois par mois).


Une grande rencontre sera organisée le 3 avril pour faire la synthèse de la synthèse, à laquelle chacun est invité s’il souhaite poursuivre la réflexion.
Ensuite la synthèse sera remise à la Conférence des évêques de france qui à leur tour feront une synthèse des synthèses des diocèses. Celle-ci sera ensuite travaillée au niveau continental puis remise au Pape.

Participez aussi à ce synode mondial ! Aidez nous à « Faire germer des rêves, des espérances, panser les blessures, et créer un imaginaire positif. » Pape François.

09 / 12 / 2021

Contacter l'équipe de pilotage



Participer

Organiser votre groupe de rencontre synodal (GRS)



Etre invité à un GRS déjà constitué



Calendrier

  • 17 oct. 2021 : Ouverture par notre évêque
  • 08 nov. 2021 : Constitution de l’équipe de pilotage
  • 09 déc. 2021 : Mise en ligne de la boite à outils pour les Groupes de Rencontre Synodaux (GRS)
  • 15 déc. 2021 : Déploiement des 200 GRS à travers le diocèse
  • 31 mars 2022 : fin des GRS
  • 03 avr. 2022 : Assemblée diocésaine pour le Synode Mondial
  • 04 avr 2022 : Synthèse diocésaine des synthèses des GRS
  • 30 avr. 2022 : fin du travail de la synthèse
  • 15 mai. 2022 : Transmission de la synthèse diocésaine à la Conférence des Évêques de France

Lancement du synode


Approfondir

Le Synode 2023, « nouvelle étape » pour construire une Église de l’écoute (Vaticannews)

Lire


Qu’est-ce que le Synode des évêques sur la synodalité qui se tient de 2021 à 2023 ? (Conférence des Evêques de France)

Lire


Document Préparatoire (Secrétariat Général du Synode 2023)

Télécharger


Vademecum (Secrétariat Général du Synode 2023)

Télécharger

Su=per@dmin9
synode-mondial,église universelle
pape,synode-mondial,église universelle
non
Non
10029
Actualités
non
actualite, eglise, catholique, diocese, orleans, dieu, foi, jesus, loiret
oui
Actu